Google s’active ! Google Drive lancé, GMail amélioré et vente de téléphones sur le Google Play !

Grosse journée pleine d’annonces pour Google. Après plusieurs semaines (mois ?) d’attentes et de rumeurs, ils viennent en effet de dévoiler l’un des service les plus attendu, le déjà célèbre […]

Grosse journée pleine d’annonces pour Google. Après plusieurs semaines (mois ?) d’attentes et de rumeurs, ils viennent en effet de dévoiler l’un des service les plus attendu, le déjà célèbre Google Drive. Mais cette annonce majeure s’accompagne d’autres annonces tout aussi intéressantes.

Google Drive

Et voilà, c’est enfin officiel, toutes les rumeurs et fuites jusque là se sont avérées véridiques, le système de gestion d’espace disque sur le nuage de Google est ouvert. Enfin pour certains utilisateurs chanceux à cette heure, pour les autres comme moi, on attends notre tour comme bien souvent avec les produits Google.

Quoi qu’il en soit le site officiel https://drive.google.com décrit le principe du service. L’idée générale est relativement simple, Google vous offre gratuitement un espace de stockage de 5 Go vous permettant de déposer autant de fichiers que vous le voudrez, pour pouvoir en profiter par la suite depuis n’importe quel appareil connecté du monde.

En soit, un fonctionnement bien connu des usagers de services comme SkyDrive de Microsoft, DropBox ou encore… Google Docs…

Car il faut rester honnête, malgré l’annonce importante qui s’accompagne de nombreux nouvelles fonctionnalités et outils sur différentes plateformes, Google Drive est en réalité une refonte de Google Docs qui va donc changer de dénomination à terme.

L’interface web du service en reprends les grandes lignes, le fonctionnement également, et l’espace de stockage aussi. Google Docs avait d’ailleurs vu sa capacité augmentée de 1 à 5 Go dans la journée.

Toujours à l’instar de Google Docs, les fichiers que vous créerez dans les formats dédiés de Google (documents, feuilles de calculs, présentations…) ne seront pas décomptés dans l’espace utilisé.

L’application Android évolue également et change elle aussi de nom pour s’adapter aux nouvelles capacités.

Parmi les grandes nouveautés, on a donc :

  • Applications permettant un partage de fichiers depuis Windows, Mac OS X, Android, iOS…
  • Gestion native de plus de 30 types de fichiers pour une visualisation ou transformation en documents natifs Google
  • Possibilité pour les applications du Chrome Web Store (et Android ?) de lire et sauver leurs fichiers dans Google Drive
  • Possibilité de mettre en pièce jointe un fichier Google Drive dans un mail de GMail
  • Partage possible sur Google+ des photos et vidéos stockées sur Google Drive
  • Partage par fichiers et/ou dossiers
  • Historique des versions de fichiers

Au delà des 5 Go gratuits, il est possible d’obtenir plus d’espace en payant :

  • 25 Go à $2,49 par mois (on attends le prix en euro)
  • 100 Go à $4,99 par mois (de même)
  • 200 Go à $9,99
  • 400 Go à $19,99
  • 1 To à $49,99
  • 2 To à $99,99
  • 4 To à $199,99
  • 8 To à $399,99
  • 16 To à $799,99

En « bonus », pour tout abonnement, l’espace de stockage de GMail passe à 25 Go.

Il s’agit maintenant de voir comment tout ceci se comporte une fois la chose activée. J’en reparlerais rapidement.

GMail

Pour accompagner la fête, Google se sent généreux, et c’est décidé à passer l’espace disque offert par GMail de 7,5 à 10 Go. J’espère toutefois que l’incrémentation régulière de l’espace disque de GMail sera toujours de la partie après ce changement.

En tout cas c’est toujours une bonne nouvelle pour les accrocs au mail qui comme moi, en stockent de plus en plus :)

Google Play vends des Galaxy Nexus

Jusque là, le Google Play était une place de marché réservée aux contenus. Que ce soit les applications (le feu Android Market), les films, la musique et les livres. Les choses vont cependant changer sous peu, Google ayant décidé aujourd’hui de vendre directement, aux USA uniquement pour le moment, des téléphones Android.

En toute logique, le premier appareil à ouvrir le bal est le Galaxy Nexus, qui est proposé à un prix très intéressant de $399 totalement nu (sans liaison opérateur ou forfait). A ce prix, environ 300€, on ne peut qu’espérer que Google va étendre son offre à d’autres pays !

En tout cas, je prends les paris que Google va profiter de ce nouveau biais pour vendre rapidement la future tablette « Google » promise depuis plusieurs mois et qui devrait arriver d’ici peu maintenant.

About Bruce