Non je ne me suis pas endormi !

Mais j’ai été très occupé ces derniers temps, dès lors j’ai eu très peu de temps pour rédiger des articles… Pourtant il y a énormément de choses qui se passent […]

Mais j’ai été très occupé ces derniers temps, dès lors j’ai eu très peu de temps pour rédiger des articles… Pourtant il y a énormément de choses qui se passent ! Alors un petit résumé s’impose !

En premier lieu, honneur à la marque qui va avoir tout les feux des projecteurs cette semaine, une nouvelle fois : Apple. En effet Apple fait son annuelle rencontre de développeurs internationale, la WWDC (Wordwide Developers Conference), et organise à son habitude une de ses fameuse présentation dite « Keynote ». Pour rappel, c’est lors de ces Keynotes que sont dévoilées les nouveautés de la marque.

Et pour changer, c’est Steve Jobs qui reprends du service à cet exercice. Cela reste le meilleur dans le genre il faut le reconnaître. Au niveau des annonces en elles même, le programme est connu à l’avance, chose rare, et devrait donc se porter sur trois projets principaux : Mac OS X Lion, iOS 5 et iCloud. Le premier est connu et son orientation vers une interface plus proche de celle d’iOS ne surprendra personne. Le second pose bien plus d’interrogations tant les changements possibles sont important. Des notifications revues, des widget, de la reconnaissance vocale améliorée… Ce sont les rumeurs qui circulent. Enfin iCloud sera l’offre d’Apple dans le domaine, on parle de la bibliothèque iTunes disponible dans le nuage et des accords passés avec les maisons de disques, contrairement à Amazon et Google. Réponses à ces questions lundi soir vers 19h.

Chez le concurrent de toujours, Microsoft, les choses bougent aussi. On a eu droit à la présentation de Windows 8 avec son interface tactile dédiée aux tablettes… Au menu, une interface très proche de celle de Windows Phone 7, à croire que l’idée d’intégrer l’interface du mobile dans les ordinateurs ne soit pas que chez Apple, des éléments riches et très réactifs, des contenus en HTML/Javascript, et Windows « classique » qui reste disponible au besoin. Le meilleur des deux mondes ? Difficile à dire pour le moment… A vrai dire j’ai de forts doutes mais cela n’engage que moi. A leur décharge, il cherchent et proposent des solutions originales, après des années de stagnation, Microsoft semble être sur une bonne orientation.

Du côté de Google, leur tentative de rendre leurs service plus « sociaux », après les échecs comme Orkut ou Google Wave, ils ont décidé de reprendre la chose par petit bout. Ainsi ils ont lancé le bouton « +1 », plus ou moins un équivalent du « like » de Facebook, qui publie l’information sur votre profil et sur Google Buzz. Je l’ai d’ailleurs intégré à mon blog, il ne faut pas hésiter à en profiter 😉

Enfin, je ne vais évidement pas oublier Android ! Notre cher robot vert continue sa progression aux USA, les derniers chiffres de ComScore entre Janvier et Avril montrent une progression de 5,2 points. Comparé aux chiffres précédents, on peut en déduire une progression de 1,7 points juste sur le mois d’Avril, progression identique à celle du mois de Mars. Apple remonte un peu (1,3 points) grâce à son iPhone 4 blanc. Tous les autres continuent leur perte de marché, Microsoft y compris…


Asus ont également fait parler d’eux, annonçant de nouveaux produits dans des domaines très variés. Mais l’un d’eux propose une idée pour le moins originale, il s’agit du PadFone, une tablette 10 pouces qui ne fonctionne que quand on lui insère le smartphone qui va avec. Un deux en un qui a l’avantage de ne pas avoir besoin d’un forfait supplémentaire pour avoir la 3G sur sa tablette… Blogeee en parle bien mieux que moi.

Enfin, pas vraiment une actualité, mais la chose m’a intéressé. Un développeur Android a voulu tester les nouvelles API [email protected] introduites lors du Google IO et a décidé de reproduire chez lui la présentation du jeu de labyrinthe en bois contrôlé par son Android. Résultat, en une nuit il a réussit à fabriquer son système, de la modification matérielle du jeu au développement de l’application de contrôle. La simplicité des API semble montrer leurs puissance.

A suivre… 😉

About Bruce