Google IO, les annonces du premier jour

Et voilà, ça a débuté, le Google IO que j’annonçais hier ! Alors que les conférences plus techniques sont encore en cours, les grosses annonces sont tombées. Et il y […]

Et voilà, ça a débuté, le Google IO que j’annonçais hier ! Alors que les conférences plus techniques sont encore en cours, les grosses annonces sont tombées. Et il y a de quoi saliver !

En premier lieu, tout a débuté sur une petite attaque en règle vis à vis d’Apple avec l’image d’un Bugdroid (indice ;)) qui croque une pomme. Ceci pour annoncer les chiffres d’Android, et ils sont relativement impressionnants :

  • Il y a plus de 100 millions d’Android dans la nature… Quand on pense que l’OS a à peine plus de 2 ans…
  • Chaque jour, 400 000 nouveaux Android rejoignent l’armée !
  • Il y a plus de 200 000 applications sur l’Android Market, même si beaucoup sont de pauvres fonds d’écrans mais bon, c’est le jeu.
  • Il est sorti plus de 300 appareils qui fonctionnent avec Android.

On continue avec le coeur des annonces.

Android Honeycomb 3.1

La première grosse mise à jour pour Android en version tablette apporte quelques belles nouveautés. En premier lieu, on peut enfin redimensionner les widget nativement, plus besoin de passer par un bureau alternatif pour ça. Mais la grosse nouveauté c’est le support de l’USB Host. Cela signifie qu’Android va enfin officiellement pouvoir utiliser les périphériques qui lui sont connectés. Clefs USB, clavier, souris, imprimante ou encore manette de jeu. Offrant une force de plus face à l’iPad et sa connectivité plus que limitée. Cette nouvelle version est dors et déjà disponible pour la Xoom et très prochainement aux autres tablettes.

Google TV

Jusque là on ne peut pas vraiment parler d’un franc succès quand on évoque le Google TV. Les choses vont peut être changer car Google annonce l’arrivée d’Android Honeycomb 3.1 sur ces appareils. Un Android complet avec l’accès au Market et donc aux applications. Du coup, les Google TV pourront directement profiter des films du Market… Mais ça je vais en parler 😉

Android Ice Cream Sandwich

Le nom avait déjà été divulgué par Romain Guy, un des développeur les plus important dans l’équipe d’Android, il y a quelques jours. Mais on manquait d’information complémentaire. L’information principale est que cet OS sera utilisable par tous les appareils, qu’ils soient des téléphones, des tablettes ou autres… En gros, fini la séparation entre Gingerbread et Honeycomb. Il reprendra les éléments graphiques à succès d’Honeycomb. L’OS devrait arriver au cours du quatrième trimestre de l’année.

Reconnaissance Visuelle

Google a également montré une nouvelle API du système qui permet de faire peu ou prou la même chose que Kinect de Microsoft. En gros, de la reconnaissance visuelle de visage ou du corps. Bien exploité ça pourrait offrir des applications assez innovantes comme on l’a vu avec l’appareil de Microsoft.

Google Movies

Et voilà, un premier pavé dans la mare d’Apple. Si vous étiez encore jaloux de la location de films made in iTunes, cessez de pleurer, l’Android Market possède dès maintenant une section « Films » avec de très nombreux titres à la location. Visibles en streaming soit sur votre Android, soit sur votre navigateur Chrome via Youtube. Une application « Movies » est disponible pour la Xoom dès aujourd’hui.

Google Music

Enfin ! C’était un secret de polichinelle, mais c’est enfin officiel. Google Music, encore en beta limité aux USA pour le moment, ouvre ses portes. Le principe est simple, une interface sur votre ordinateur (en flash) vous permettra d’envoyer les musiques que vous possédez sur le cloud de Google. Puis vous pourrez directement écouter ces musiques n’importe ou soit sur le web, soit sur votre Android avec la toute nouvelle application dédiée. Pour le moment limité à 20 000 musiques, gratuit jusqu’à nouvel ordre.

Mises à jour

Android est très critiqué pour sa fragmentation et son manque de support sur le long terme de certains appareils. Google a réuni la majorité des acteurs d’Android afin d’établir un support garanti sur 18 mois après le lancement de l’appareil. En gros, vous aurez toutes les mises à jour sorties pendant cette période ! A voir comment ça se passera dans les faits.

[email protected]

La domotique ! Un domaine que l’on nous vends depuis presque 30 ans trouve ici une nouvelle implémentation. En gros, Google fourni une API qui permet de contrôler à distance n’importe quel matériel conçu pour. Allumer vos lampes, fermer vos rideaux électriques, ou tout autre idée farfelue, deviendra possible directement depuis votre Android.

Interaction avec les accessoires

Un peu dans le même esprit, une autre API permet de se connecter à divers accessoires et d’échanger directement avec. Google a fait la démonstration d’un vélo de fitness relié à un téléphone un peu à la manière du Nike+ et de l’iPhone. L’avantage ici sur le Nike+ c’est que c’est un standard ouvert à tout le monde et tout appareil. Une autre démonstration amusante montrait un jeu de plateforme en bois ou vous contrôlez une bille d’un point à un autre sans tomber dans les trous, le tout contrôlé depuis l’accéléromètre de la Xoom.

 

Et voilà, beaucoup de choses prometteuses, j’attends que ça arrive en France avec impatience maintenant !

 

Résumé officiel par Google.

Petite vidéo de Google Music :

About Bruce